1970 CITROËN DS 21 INJECTION CABRIOLET CHAPRON PALM BEACH
Artcurial | 09-Feb-2018 | RÉTROMOBILE 2018 | Venue : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Category : Motorcars
Lot No. : 70
Year : 1970
Engine Size : -
Transmission : -
LHD
Chassis No. : # 00FB7220
EUR € 400,000 - 600,000 Estimate
CITROËN DS 21 INJECTION CABRIOLET CHAPRON PALM BEACH
 

 

1970 Citroën DS 21 injection cabriolet Chapron Palm Beach
Titre de circulation hollandais
Châssis n° 00FB7220
Numéro Chapron 7627
- Collection Richard Reinders
- Histoire exceptionnelle, auréolée d'un certain prestige
- Le seul Palm Beach 21 injection
- Présentation superbe
- Ex Salon de Paris 1970
Selon la fiche de fabrication Chapron n°7627, ce cabriolet Palm Beach était prévu pour le Salon de Paris 1970. C'est probablement là qu'il a attiré l'attention des services de l'État français car, le 27 novembre 1970, la Société d'Achat et de Commission confirmait la commande à la carrosserie Chapron de ce cabriolet Palm Beach dont il était précisé qu'il était ""destiné à la Présidence de la République de Côte d'Ivoire, et qu'il sera utilisé par le Président Pompidou au cours du séjour qu'il doit faire dans ce territoire, les 7 & 8 février"".
Une avance de 14 000 francs était versée, le prix total stipulé sur le bon de commande étant de 38 475 francs HT auxquels s'ajoutaient quelques suppléments comme deux rétroviseurs extérieurs, deux barres d'appui chromées derrière les sièges avant, des ceintures de sécurité avant ainsi que la fourniture de 2 kg de peinture noire pour ""raccords éventuels"".
La facture finale du carrossier indiquait un total de 44 021 francs HT. A noter que la voiture a fait l'objet d'une préparation maritime, ce qui laisse entendre qu'elle a été expédiée immédiatement après la livraison. On peut d'ailleurs supposer qu'il s'agit d'un cadeau de l'État français au président de Côte d'Ivoire qui était alors Félix Houphouët-Boigny. La voiture va rester dans l'écurie de la présidence jusqu'en 1974, avant de recevoir l'immatriculation R8540 CI 1. En juillet 1982, ce cabriolet Palm Beach est importé en France par un certain Jean-Pierre Driencourt, de Breteuil. Par la suite, elle est achetée par Henri Rateau, amateur de Citroën Chapron, qui la revend en 2002 à Richard Reinders. Malgré un kilométrage très faible, la voiture est dans un état médiocre, ayant subi les assauts de l'air marin et de l'humidité du climat équatorial.
Notre collectionneur décide alors de la restaurer et la confie à un atelier spécialisé hollandais, pour une remise en état complète. Elle va y rester 11 ans et bénéficier d'une restauration dans les moindres détails, les éléments d'origine étant conservés au maximum, et remis en état. Ainsi, la voiture est équipée de sa plateforme d'origine et de son moteur d'origine, et l'intérieur est maintenu tel qu'il était quand la voiture a été achetée. Enfin, en 2013, ce beau cabriolet sort de restauration et reçoit pour la première fois une immatriculation en Hollande. Depuis, il n'a couvert que 1 500 km et se présente dans un état impeccable. Sa carrosserie noire agrémentée des enjoliveurs spécifiques à Chapron se marie à merveille avec les moquettes et garnitures vert olive et les sièges en cuir noir.
Il s'agit de l'unique cabriolet Palm Beach réalisé par Chapron sur la base d'une DS 21 injection. Par l'exclusivité de sa carrosserie, par son histoire hors du commun et par sa présentation de grande qualité, c'est une pièce de grand intérêt historique, qui ne manquera pas d'attirer l'attention des amateurs avertis.
Dutch title
Chassis n° 00FB7220
Chapron number 7627
- Richard Reinders collection
- Exceptional and prestigious history
- The only Palm Beach 21 injection
- Superb presentation
- Ex Salon de Paris 1970
According to the build sheet for Chapron body n°7627, the cabriolet Palm Beach on offer was originally intended for the 1970 Paris Motor Show. This was probably where it came to the attention of French Government officials, as on 27 November 1970, the Société d'Achat et de Commission confirmed with Chapron the order for this Palm Beach cabriolet, which was "" destined for the Presidency of the Ivory Coast Republic, where it would be used by President Pompidou during his stay on 7 and 8 February. ""
An advance of 14 000 Francs was made, and the total price on the purchase order was 38 475 francs ex VAT, plus a few extras : two exterior mirrors, two chrome handles on the back of the front seats, front seat belts and 2kg of black paint for "" possible bumps "".
The coachbuilder's final bill came to 44 021 francs ex VAT. The car was given a 'maritime preparation' suggesting that it was shipped immediately after being delivered. We can also assume it was intended as a gift from the French State to the president of the Ivory Coast, Félix Houphouët-Boigny. The car remained in the president's fleet of cars until 1974, after which it was registered R8540 CI 1. In July 1982, the car was imported into France by Jean-Pierre Driencourt, from Breteuil. It was later bought by the Citroën Chapron enthusiast Henri Rateau, who sold it in 2002 to Richard Reinders. Despite its low mileage, the car was in mediocre condition, having been exposed to sea air and the detrimental effects of a humid equatorial climate.
Our collector therefore decided to restore it and sent the car to the workshop of a Dutch specialist to be completely restored. The car stayed there for some 11 years and benefitted from a meticulous attention to detail. Original elements were kept and restored where possible. The car has retained its original chassis and engine, and the original interior remains as it was when purchased. The car finally emerged from the workshop in 2013 and was registered for the first time in Holland. Since then, it has covered just 1 500 km and is presented in impeccable condition. The black coachwork and special Chapron hubcaps look fabulous with the olive green mats and trim, and black leather seats.
This was the only Palm Beach cabriolet built by Chapron on the base of a DS21 injection. With its exclusive coachwork, unusual history and wonderful presentation, this is a car of historical significance that will be of great interest to enthusiasts.
Photos © Dirk de Jager
Collection Richard Reinders
A l'âge de 12 ans, j'ai découvert la Citroën DS. C'était en 1968 et, dans les rues de Maastricht où j'habitais, cette voiture impressionnante est devenue une visiteuse régulière. J'étais subjugué par sa forme et sa beauté, et j'ai tout de suite compris qu'elle était différente des autres automobiles. Je me suis promis que j'en aurai une, un jour... Et c'est ainsi que, après mes études, j'ai acheté une superbe DS 23i à injection, ce qui m'a permis d'assouvir ce premier rêve.
Un jour où j'étais en visite à Paris, le café Costa venait juste d'ouvrir et, alors que j'étais assis en terrasse, j'ai vu passer une magnifique DS décapotable, noire avec intérieur en cuir noir. Je n'en croyais pas mes yeux ; c'était encore plus qu'un rêve, et je me suis mis à courir après cette voiture que je n'avais jamais vue auparavant.
A partir de ce moment-là, je me suis mis à collectionner les voitures carrossées par Chapron, à commencer par un cabriolet usine. Je me suis aussi lancé dans l'organisation de rencontres pour les Citroën Chapron en Europe et j'ai découvert qu'il existait un grand nombre de modèles différents, conçus et fabriqués par Henri Chapron. Étant collectionneur dans l'âme, j'ai voulu réunir les modèles les plus rares, tout en essayant de trouver ceux qui étaient le plus proche possible de l'état d'origine, en les préservant intacts et en évitant d'en détruire la nature en remplaçant des pièces. Dans mes voitures, vous pouvez respirer le parfum d'histoire qu'elles dégagent, deviner les personnalités qui les ont côtoyées, comme Charles de Gaulle, Georges Pompidou, des personnages royaux ou des capitaines d'industrie issues d'un monde qui n'est pas si vieux et qui fleurait bon le style et l'élégance français.
Grâce à mes amis, j'ai pu rencontrer Mme Françoise Chapron et qui m'a autorisé à lui rendre visite chaque mois, ce qui m'a permis de découvrir dans ses archives de nombreuses informations concernant mon sujet favori, les Citroën Chapron. Je remercie Frédéric Prain, Pierre Verpeau, Henri Rateau et Jean-François Ramain pour m'avoir guidé dans le monde merveilleux d'Henri Chapron et pour m'avoir fait connaître 38 années inoubliables de collection.
Richard Reinders Collection
At the age of 12, I discovered the Citroën DS. It was 1968 and this impressive car became a regular visitor in the streets of Maastricht where I lived. I was totally captivated by its shape and beauty, and I understood that is was different to other cars. I promised myself I would have one, one day...And so it was that, after my studies, I bought a superb DS 23i injection, and made this first dream come true.
I was visiting Paris one day, when Costa coffee had just opened. I was sitting at a table outside when I saw a magnificent DS convertible go by, black with a black leather interior. I couldn't believe my eyes, it was more than a dream, and I started to run after this car that I'd never seen before.
That was the moment I began to collect cars bodied by Chapron, and I started with a factory cabriolet. I also set up Citroën Chapron meetings in Europe, and discovered that a huge number of different models had been designed and built by Henri Chapron. Being a collector at heart, I wanted to bring together the rarest models, and tried to find examples that were as close to their original condition as possible. My aim has been to preserve them intact, and avoid destroying their character by replacing parts. In my cars, you can breathe in the scent of their various histories, conjuring up the different characters who have been cosseted in the back seats, from Charles de Gaulle and George Pompidou to royal personalities and captains of industry from a time not so far back, when French elegance and style flourished.
Thanks to my friends, I was able to meet Mme Françoise Chapron, who allowed me to visit her every month to study her archives and learn a huge amount about my favourite subject, the Citroën Chapron. I would like to thank Frédéric Prain, Pierre Verpeau, Henri Rateau and Jean-François Ramain for having guided me through the wonderful world of Henri Chapron and letting me enjoy 38 unforgettable years with this collection.
Estimation 400 000 - 600 000 €

Artcurial Artcurial Champs-Élysées | Paris | +33 1 42 99 16 38