1966 CITROËN DS 21 CABRIOLET
Artcurial | 09-Feb-2018 | RÉTROMOBILE 2018 | Venue : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Category : Motorcars
Lot No. : 75
Year : 1966
Engine Size : -
Transmission : -
LHD
Chassis No. : # 4350132
EUR € 300,000 - 500,000 Estimate
CITROËN DS 21 CABRIOLET
 

 

1966 Citroën DS 21 cabriolet
Titre de circulation hollandais
Châssis n° 4350132
- Collection Richard Reinders
- Utilisée à Djibouti par Charles de Gaulle et Georges Pompidou
- État d'origine remarquable, 24 000 km d'origine
- Deux propriétaires après la République de Djibouti
- Voiture de parade de la République de Djibouti
D'après les documents fournis par le vendeur, il apparaît que cette voiture a été utilisée à Djibouti par le gouvernement français. Dès 1966 en effet, elle transportait le général de Gaulle lors de sa visite officielle au mois d'août, et elle a été régulièrement utilisée pour des occasions officielles par la République de Djibouti. Ainsi, elle a également accueilli le président Georges Pompidou lors de sa visite en janvier 1971. En 1979, après avoir remarqué cette voiture élégante dans le jardin du palais présidentiel de Djibouti, M. André Mas n'a eu de cesse d'essayer de l'acquérir, ce qui a pu se faire en 1982. Ce cabriolet DS affichait alors 19 000 km et un certificat de vente du Ministère des Finances de la République de Djibouti atteste de cette origine.
En 2005, M. Mas cédait la voiture à son actuel propriétaire qui, depuis, a tout fait pour en préserver l'état d'origine. Elle comporte deux porte-drapeaux au niveau des pare-chocs avant et la sellerie en cuir noir est en état d'origine, craquelée et patinée. Des barres de maintien sont fixées derrière les dossiers de sièges avant, pour permettre au président de se tenir debout lors des défilés officiels.
N'affichant aujourd'hui que 24 000 km, ce cabriolet DS 21 est livré avec son drapeau français et la plaque d'immatriculation d'origine, E 43. En plus de son origine exotique, il s'agit d'une version très désirable de ce cabriolet : il correspond au premier millésime de la DS 21 et comporte donc le moteur 2,1 litres 109 ch, mais avec la calandre classique à phares ronds et projecteurs longue-portée. A l'élégance, cette voiture ajoute le prestige d'une glorieuse provenance et le charme d'un état d'origine rare. Les amateurs ne sauraient y être insensibles.
Dutch title
Chassis n° 4350132
- Richard Reinders collection
- Used in Djibouti by Charles de Gaulle and Georges Pompidou
- Remarkable, original condition, 24 000 km from new
- Two owners after the Republic of Djibouti
- Parade car of the Republic of Djibouti
According to documents supplied by the vendor, this car was originally used by the French government in Djibouti. In August 1966, the car transported General de Gaulle during his official visit, and was used regularly on official occasions by the Republic of Djibouti. As part of these official functions, it was also used by President Georges Pompidou during his visit in January 1971. In 1979, the elegant car was spotted in the garden of the presidential palace in Djibouti by André Mas, who began a tireless campaign to buy it, finally succeeding in 1982. At that time, the DS cabriolet had covered just 19 000 km, and a certificate of sale from the Ministry of Finance of the Republic of Djibouti attests to the car's origin.
In 2005, Mas sold the car to the present owner who has taken care to preserve its original condition. The DS has two flags on the front bumper and the black leather upholstery is original, displaying a crackled patina. There are handlebars fixed to the back of the front seats, to allow the president to remain standing during official parades.
Having covered just 24 000 km today, this DS cabriolet comes with its French flag and original registration plate, E 43. The car not only boasts a special history but is also a very desirable version of the cabriolet. It is the first year of the DS21, with the 2.1-litre 109 bhp engine and classic grille, featuring round lights and high beam spotlights. This car has the prestige of a glorious provenance and the charm of originality, and is bound to catch the enthusiast's eye.
Photos © Dirk de Jager
Collection Richard Reinders
A l'âge de 12 ans, j'ai découvert la Citroën DS. C'était en 1968 et, dans les rues de Maastricht où j'habitais, cette voiture impressionnante est devenue une visiteuse régulière. J'étais subjugué par sa forme et sa beauté, et j'ai tout de suite compris qu'elle était différente des autres automobiles. Je me suis promis que j'en aurai une, un jour... Et c'est ainsi que, après mes études, j'ai acheté une superbe DS 23i à injection, ce qui m'a permis d'assouvir ce premier rêve.
Un jour où j'étais en visite à Paris, le café Costa venait juste d'ouvrir et, alors que j'étais assis en terrasse, j'ai vu passer une magnifique DS décapotable, noire avec intérieur en cuir noir. Je n'en croyais pas mes yeux ; c'était encore plus qu'un rêve, et je me suis mis à courir après cette voiture que je n'avais jamais vue auparavant.
A partir de ce moment-là, je me suis mis à collectionner les voitures carrossées par Chapron, à commencer par un cabriolet usine. Je me suis aussi lancé dans l'organisation de rencontres pour les Citroën Chapron en Europe et j'ai découvert qu'il existait un grand nombre de modèles différents, conçus et fabriqués par Henri Chapron. Étant collectionneur dans l'âme, j'ai voulu réunir les modèles les plus rares, tout en essayant de trouver ceux qui étaient le plus proche possible de l'état d'origine, en les préservant intacts et en évitant d'en détruire la nature en remplaçant des pièces. Dans mes voitures, vous pouvez respirer le parfum d'histoire qu'elles dégagent, deviner les personnalités qui les ont côtoyées, comme Charles de Gaulle, Georges Pompidou, des personnages royaux ou des capitaines d'industrie issues d'un monde qui n'est pas si vieux et qui fleurait bon le style et l'élégance français.
Grâce à mes amis, j'ai pu rencontrer Mme Françoise Chapron et qui m'a autorisé à lui rendre visite chaque mois, ce qui m'a permis de découvrir dans ses archives de nombreuses informations concernant mon sujet favori, les Citroën Chapron. Je remercie Frédéric Prain, Pierre Verpeau, Henri Rateau et Jean-François Ramain pour m'avoir guidé dans le monde merveilleux d'Henri Chapron et pour m'avoir fait connaître 38 années inoubliables de collection.
Richard Reinders Collection
At the age of 12, I discovered the Citroën DS. It was 1968 and this impressive car became a regular visitor in the streets of Maastricht where I lived. I was totally captivated by its shape and beauty, and I understood that is was different to other cars. I promised myself I would have one, one day...And so it was that, after my studies, I bought a superb DS 23i injection, and made this first dream come true.
I was visiting Paris one day, when Costa coffee had just opened. I was sitting at a table outside when I saw a magnificent DS convertible go by, black with a black leather interior. I couldn't believe my eyes, it was more than a dream, and I started to run after this car that I'd never seen before.
That was the moment I began to collect cars bodied by Chapron, and I started with a factory cabriolet. I also set up Citroën Chapron meetings in Europe, and discovered that a huge number of different models had been designed and built by Henri Chapron. Being a collector at heart, I wanted to bring together the rarest models, and tried to find examples that were as close to their original condition as possible. My aim has been to preserve them intact, and avoid destroying their character by replacing parts. In my cars, you can breathe in the scent of their various histories, conjuring up the different characters who have been cosseted in the back seats, from Charles de Gaulle and George Pompidou to royal personalities and captains of industry from a time not so far back, when French elegance and style flourished.
Thanks to my friends, I was able to meet Mme Françoise Chapron, who allowed me to visit her every month to study her archives and learn a huge amount about my favourite subject, the Citroën Chapron. I would like to thank Frédéric Prain, Pierre Verpeau, Henri Rateau and Jean-François Ramain for having guided me through the wonderful world of Henri Chapron and letting me enjoy 38 unforgettable years with this collection.
Estimation 300 000 - 500 000 €

Artcurial Artcurial Champs-Élysées | Paris | +33 1 42 99 16 38