2006 FERRARI FXX
Artcurial | 2018-02-09 | RÉTROMOBILE 2018 | Venue : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Lot No. : 91
Year : 2006
Engine Size : -
Chassis No. : # ZAR092000000034118
Estimate : EUR € 2,600,000 - 3,200,000
EUR € 2,674,400
FERRARI FXX Sold
 

 

2006 Ferrari FXX
Voiture de circuit non immatriculée
Châssis n° ZAR092000000034118
N° d'assemblage 62512
- Vendue telle qu'elle a été livrée neuve
- Accompagnée de ses caisses de transport et pièces d'origine
- Jamais utilisée sur circuit
- 97 kilomètres d'origine
- La Supercar Ferrari la plus rare et la plus ultime
- Un des 38 exemplaires construits
La Ferrari FXX a la particularité de n'être pas une voiture immatriculée pour la route, mais une machine spéciale vendue dans le cadre d'un programme de développement. Les acheteurs, tous triés sur le volet, participaient à la mise au point de la voiture : ils se transformaient en pilotes d'essai et avaient ainsi accès aux coulisses les plus fermées du constructeur de voitures de sport le plus prestigieux du monde.
La voiture elle-même était issue de l'Enzo, mais elles présentaient ses propres spécificités, véritablement hors du commun. Le V12 passait à 6 262 cm3 et, par rapport à l'Enzo, la puissance gagnait plus de 100 ch pour atteindre 800 ch à 8 500 tr/mn. La limitation du poids avait fait l'objet de toutes les attentions, ce qui permettait un rapport pois/puissance de 1,44 kg par cheval, identique à celui des futures LaFerrari et FXX K. La boîte de vitesses incorporait les derniers développements du programme Ferrari F1, avec une vitesse de passage inférieure à 100 ms. Les freins étaient en carbone-céramique et un système de télémétrie aidait le pilote à améliorer ses performances tout en fournissant aux techniciens de précieuses informations.
Ferrari a produit 38 exemplaires de ce modèle d'exception, de loin un des plus performants jamais conçu par la marque. Un exemplaire était confié à Michael Schumacher et un autre à Jean Todt, alors directeur du département compétition.
La Ferrari FXX que nous proposons a été livrée neuve en Allemagne, équipée en option d'un deuxième sièges avant. Le propriétaire, un important collectionneur, conscient de l'intérêt historique de la voiture, a alors décidé de l'entreposer et de ne pas participer au programme FXX, préservant la voiture strictement dans son état d'origine. Elle a été ensuite vendue à une collection automobile basée en Corée du Sud, où elle est restée en exposition, avant d'être rapatriée en Allemagne en 2013 puis, en 2014, d'être acquise par l'actuel propriétaire. Ces dernières années, cette Ferrari FXX a été régulièrement et soigneusement mise en route pour rester en état de fonctionnement. Depuis l'origine, elle a couvert moins d'une centaine de kilomètres à basse vitesse. Comme la FXX n'est pas équipée d'un compteur kilométrique, le propriétaire à fait procéder le 29 décembre 2017 à un relevé du kilométrage via les données accessibles par télémétrie de cette véritable voiture de course. Le résultat est saisissant, il apparait que la voiture a parcouru 97 km depuis l'origine, qu'elle n'a parcouru qu'un seul kilomètre en cinquième et que la sixième vitesse n'a jamais été passée !
Ce faible kilométrage est visible lorsqu'on examine l'aspect de la voiture, qui ne présente aucune trace d'usure ni d'utilisation sur circuit. Nous recommandons aux acheteurs intéressés d'effectuer une inspection détaillée pour se rendre compte par eux-mêmes de cet état exceptionnel.
Cette Ferrari sera livrée avec les trois caisses roulantes de stockage telles qu'elles ont été fournies par l'usine, dont deux contiennent toutes les pièces de rechange ainsi que les pneus slick sur leurs portants. L'ensemble comporte aussi un jeu de housses rouges FXX d'origine, qui incluent des housses séparées pour les sièges et le volant. Une des caisses contient le système de ravitaillement en carburant prévu pour une utilisation circuit, qui n'a jamais été utilisé. La plupart des pièces qui sont stockées dans les caisses sont en état impeccable et généralement encore dans leur emballage d'origine.
Rares sont les FXX qui sont dans un état aussi irréprochable que celle qui est ici proposée. Elle constitue l'opportunité de faire l'acquisition d'une des Ferrari les plus performantes et les plus rares jamais produites, à mi-chemin entre la Formule 1 et la Supercar. Il faut rappeler qu'avec 38 exemplaires produits, elle demeure un modèle confidentiel et ardu à dénicher, surtout si l'on considère qu'une supercar comme la LaFerrari a été produite à 500 exemplaires. Elle se présente ici pratiquement dans l'état où elle était lors de sa livraison à son tout premier propriétaire. Une situation exceptionnelle pour une voiture d'exception hautement collectionnable.
Unregistered track car
Chassis n° ZAR092000000034118
Assembly no. 62512
- Sold as delivered new
- Accompanied by its transportation crates and original parts
- Never used on the track
- 97 km from new
- The ultimate and rarest Ferrari Supercar
- One of 38 examples built
The Ferrari FXX was special for being sold as part of a development programme, and was not registered for road use. Buyers were hand-picked to participate in the car's development. They became test drivers and as such, had exclusive 'behind the scenes' access to the most prestigious sports car manufacturer in the world.
The car was based on the Enzo, but incorporated significant, unique developments. The V12 engine was increased to 6 262cc, which produced 800 bhp at 8 500 rpm, some 100 bhp more than the Enzo. There was a focus on weight reduction, and the power to weight ratio was 1.44 kg per horsepower, similar to the future La Ferrari and FXX K. The gearbox incorporated the latest developments from Ferrari's F1 programme, and had a shift time of under 100 ms. The car had carbon-ceramic brakes, and telemetry was employed to help the driver improve their performance, and provide technicians with valuable data.
Ferrari built 38 examples of this extraordinary machine, amongst the most powerful ever created by the marque. One was given to Michael Schumacher, and another to Jean Todt, who was in charge of the competition department at the time.
The Ferrari FXX on offer was delivered new in Germany, with an extra front seat as an option. The owner, an important collector, was conscious of the historical value of the car and decided not to participate in the FXX programme, storing the car instead, to conserve it in totally original condition. It was later sold and was displayed as part of an automobile collection in South Korea, before returning to Germany in 2013. In 2014 the car was acquired by the current owner.
In recent years, this Ferrari FXX has been regularly and carefully kept in running condition. Since new, it has covered less than a hundred kilometres at low speeds. As this race car was not fitted with an odometer, the owner had a mileage reading done on 29 December 2017 using a telemetry system. The result is striking, it appears that the car has covered 97 km since new and only one kilometre in firth gear and the sixth has never been passed! It is clear from the car's appearance that its mileage is extremely low, and it shows no sign of wear, or having been driven on a circuit. We advise buyers to carry out a detailed inspection of the car to appreciate for themselves the exceptional condition of the car.
This Ferrari will be delivered with the three storage crates, on wheels, exactly as delivered by the factory. Two of these contain spare parts and the set of slick tyres on stands. There is an original set of red FXX covers, which includes separate covers for the seats and the steering wheel. One of the crates contains the refuelling system for use on the circuit, which has never been used. The majority of the parts stored in the crates are in immaculate condition and are mostly in their original packaging.
It is rare to find an FXX in such exceptional condition. Here is an opportunity to acquire one of the most powerful and rarest Ferrari produced, a cross between a Formula 1 and a Supercar. With just 38 examples built, it is a highly exclusive model and hard to find today and worth noting that 500 examples of the supercar LaFerrari were produced.
It is presented here in a condition that is almost identical to how it was delivered to its first owner. An exceptional circumstance for a highly collectible car.
Estimation 2 600 000 - 3 200 000 €

© Copyright DIATOtech. All rights reserved 2010-2018 Powered by DIATOtech