1929 BROUGH SUPERIOR SS680 EX COLLECTION RIGONI
Artcurial | 2018-02-10 | RÉTROMOBILE 2018 | Venue : Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Lot No. : 248
Year : 1929
Engine Size : -
Engine No. : # GTOY / W4501
Estimate : EUR € 80,000 - 120,000
EUR € 113,240
BROUGH SUPERIOR SS680 EX COLLECTION RIGONI Sold
 

 

c.1929 Brough Superior SS680 ex collection Rigoni No reserve Cadre n° FS100 Moteur n° GTOY / W4501 En 1919, suite à un différend avec son père, George Brough créé sa propre marque de moto qu'il baptise simplement Brough Superior. Le produit se révèlera être à la hauteur de la promesse contenue dans le nom de la marque et H.D. Teague, un journaliste du journal " The Motor Cycle " ne tarde pas à les décrire comme étant les Rolls Royce de la moto. Si les SS80 et SS100 peuvent être considérés comme les modèles les plus emblématiques de la gamme et les plus rapides de leur époque, la Brough Superior SS680 n'en est pas moins une machine digne d'intérêt. Présentée à l'Olympia Motorcycle Show en 1926, la SS680 était décrite par George Brough lui-même comme une SS100 en miniature. Elle en reprenait effectivement les lignes tout en étant proposée à un prix de vente attractif. La Brough Superior SS680 était équipée d'un bicylindre en V Jap de 674 cm3 à soupapes en tête et atteignait une vitesse d'environ 130 km/h. En 1929, une nouvelle version de la OHV680 était présentée. Dans sa robe entièrement noire, la "Black Alpine 680" faisait référence à la SS100 Alpine Grand Sports somptueusement équipée. La principale différence mécanique par rapport à l'Overhead 680 standard était l'adoption de la suspension brevetée Bentley & Draper, apparue pour la première fois dans le SS100 Alpine Grand Sports. Avec son réservoir oblong caractéristique et ses pots d'échappement reliés entre eux, la OHV680 est une pièce non négligeable de la mythologie de la marque où se croisent des personnages anticonformistes comme le Colonel T.E. Lawrence, George Bernard Show ou Noel Pope. Ce modèle resta au catalogue durant plus d'une décennie (de 1926 à 1936) et se positionne comme un des modèles les plus produits dans l'histoire de la marque (un peu moins de 550 exemplaires construits selon les chiffres du Brough Superior Club). Frame n° FS100 Engine n° GTOY / W4501 In 1919, following a dispute with his father, George Brough starts his own motorcycle brand which he simply calls Brough Superior. The product would prove to be up to the promise of the brand's name and H.D. Teague, journalist at the tabloid "The Motor Cycle", does not take long in describing them as the Rolls Royce of motorcycles. Even if the SS80 and SS100 are considered to be two of the most iconic models in the range and the fastest in that era, the Brough Superior SS680 is certainly worthy to the same amount of attention. Launched at the Olympia Motorcycle Show in 1926, the SS680 was described by George Brough himself as a miniature SS100. It recaptured similar design lines while being offered at an attractive price. The Brough Superior SS680 is fitted with a 647cc V-twin Jap cylinder engine with overhead valves and reached a top speed of approximately 130 km/h. In 1929, a new version of the OHV680 is revealed. Entirely painted in black, the "Black Alpine 680" referred to the beautifully equipped SS100 Alpine Grand Sports. The main mechanical difference from the standard Overhead 680 was the adoption of the patented Bentley & Draper suspension, first introduced in the SS100 Alpine Grand Sports. With its oblong-shaped tank and exhaust pipes linked with each other, the OHV680 is a significant part of the brand's mythology where unconventional characters such as Colonel T.E. Lawrence, George Bernard Show and Noel Pope meet. This model remained in the catalog for over a decade (from 1926 to 1936) and is positioned as one of the most built models in the brand's history (just under 550 units built according figures provided by the Brough Superior Club). Nous rappelons aux acheteurs que l'ensemble de la collection est constituée de motos qui sont restés statiques, pour la plupart, depuis des décennies. Elles sont vendues en l'état à restaurer intégralement. Les années de construction des motos ne pouvant pas toujours être exactement certifiées ou documentées, nous rappelons aux acheteurs que les années de construction reportées dans le catalogue sont indicatives. We would like to remind buyers that the entire collection is composed of motorcycles that have remained static, the majority for decades. They are sold as seen with the aim to fully restore. Manufacturing years of these motorcycles cannot always be precisely certified or documented, we therefore would like to remind buyers that the years of manufacturing shown in the catalog are consequently indicative. Estimation 80 000 - 120 000 €