1969 ROLLS ROYCE COUPÉ MULLINER-PARK WARD
Aguttes | 2018-11-10 | AUTOMOBILES DE COLLECTION - LA VENTE D'AUTOMNE | Venue : 13, bis place Jules Ferry - 69 006 Lyon
Lot No. : 113
Year : 1969
Engine Size : -
Estimate : EUR € 30,000 - 40,000
ROLLS ROYCE COUPÉ MULLINER-PARK WARD Not Sold
 

 

N° de châssis/Chassis number: CRH 6569
Carte grise normale française/French registration papers
Véhicule vendu sans contrôle technique
Moteur/Engine: V8 - 6750 cc - 200 cv
Rarissime version: 568 exemplaires de 1966 à 1971
Entretenue avec soins
L'élégance d'un grand coupé par MPW La Rolls-Royce Silver Shadow est présentée en 1965 après dix années de conception et de mise au point. Sa production constitue une révolution historique pour la marque britannique.
Abandonnant le châssis séparé, la Silver Shadow se présente comme la première monocoque autoportante de la marque. Elle est la première
Rolls-Royce équipée de quatre roues indépendantes. Constituée de bras longitudinaux, la nouvelle suspension arrière se voit épaulée par un correcteur d'assiette automatique et hydraulique, qui utilise le brevet Citroën sur sa suspension hydropneumatique
Autre révolution, la Silver Shadow est conçue pour être conduite par son propriétaire et non par un chauffeur.
Le passage à la carrosserie autoportante a donné le coup de grâce aux carrossiers. Park Ward et H.J. Mulliner sont rachetés par Rolls-Royce qui standardise la production. Néanmoins, ces derniers réaliseront en 1966 un très élégant coupé, en fait une berline deux portes dotée d'un léger décrochement marquant la naissance des ailes arrière.
C'est la voiture qui nous intéresse dans ces pages. Ce très élégant coupé
Silver Shadow ne s'appelle pas encore Corniche au millésime 1969. Cette voiture fut achetée en 2009 à un collectionneur français qui lui-même en avait fait l'acquisition auprès d'un musée anglais. Elle est d'origine anglaise en conduite à droite et compteur en miles. De 1966 à 1971 seulement 568 exemplaires seront fabriqués d'après les données du club
Rolls Royce. C'est donc une pure rareté. Lors Monsieur L en fait l'acquisition, des frais de remise en état sont engagés: réfection du système de climatisation, remplacement du pare-brise, réparation de la crémaillère de direction... tout est repris pour avoir une voiture aussi fiable que belle, et de nombreuses factures accompagnent le dossier de la Rolls Royce.
L'intérieur est en très bon état, avec des cuirs d'origine encore bien tendus et sans traces d'usure. La peinture beige semble être celle d'époque.
C'est aujourd'hui une très rare opportunité que d'acquérir un coupé Rolls
Royce carrossé par Mulliner-Park Ward qui plus est en bel état d'origine

© Copyright DIATOtech. All rights reserved 2010-2019 Powered by DIATOtech